Tuesday, June 27, 2006

Metagardens ou la philosophie rendue visible


/me't*/or/may't*/. Etymology: meta "beyond". A prefix meaning change, transformation towards a higher state of development. It is not an independent word but it is attached to the beginning of words ("e.g. Gardens") to modify their meaning.

Un préfixe signifiant changement, transformation vers un état plus haut de développement. Ce n'est pas un mot indépendant mais il est attaché au début de mots ("par exemple. jardins") pour modifier leur signification...
Le designer/paysagiste espagnol Fernando Gonzalez est le fondateur de Metagardens, une agence d'architectes paysagistes hors du commun basée à Londres.

D'après Gonzalez “the boundaries between the artificial and the organic are more blurred than ever before” (les frontières entre l'artificiel et l'organique sont plus effacées que jamais auparavant) et c'est par sa façon novatrice de concevoir les jardins qu'il tente de le démontrer. Par des projets tant construits qu'expérimentaux, à travers différentes techniques informatiques et différentes approches conceptuelles, il propose d'aller au-delà de l'ordinaire et du conventionnel…

We live in a post-human environment where the relationship between the biological and the machine is more of a symbiosis than of contradiction. Our cybernetic culture sees Nature as something manufactured far away from "‘naturalistic" theories that dream with a romantic and uncontaminated environment outside of our culture or, even worse, as a return to the past. But while the rest of the artistic disciplines are mutating to adapt to the new challenges garden design practices and theories are still based in outdated ideas incapable of dealing with the complexity of the new situation."
Metagardens propose ainsi différents concepts de jardins: EVOTERRARIUM, AERIAL, SHIME-NAWA, ELECTRONIC DREAMS…[+]

EVOTERRARIUM (A), transforme le jardin de banlieue à la géométrie simple vers un système mutable, dynamique et fortement articulé où il est possible de cultiver n'importe quelle sorte de plantes peu communes à l'intérieur de terrariums, tout en étant capable de chauffer et le rafraîchir les espaces intérieurs comme le font les véritables serres.

AERIAL (B), c'est la fin des jardins en toiture caractérisés par une collection de plantes dans un espace statique et orthogonal. Pour la conception de ce jardin au sommet d'un gratte-ciel, ils ont utilisés une technique empruntée aux ordinateurs appelée "la carte de déplacement"( "displacement map") qui crée des heurts réels sur une surface plate selon les valeurs stockées dans la texture d'une image…( dans le cas illustré l'image négative d'un bout de bois). Le résultat est une peau douce faite de panneaux en fibre de verre travaillant comme une extension du toit …

SHIME-NAWA (C) (un terme japonais se référant aux cordes délimitant un secteur sacré) est un jardin liquide et flexible où les pierres faites de tissu rouge et de cordes en fibre de verre noires agissent réciproquement avec la solennité de cyprès et le mouvement des palmiers…

ELECTRONIC DREAMS (rêves électroniques) (D) permet une nouvelle sorte de jardinage; entièrement programmable où le comportement humain et la nature agissent réciproquement. Mettez votre équipement, "branchez votre jardin" à un ordinateur, insérez un Cd ou allez en ligne et commencez à surfer vers des plaisirs horticoles : des frontières herbacées, des jardins japonais, naviguez sur en temps réel sur des jardins historiques ou cultivez vos propres plantes artificielles…

"Le jardin, c'est de la philosophie rendue visible…"
[Erik Orsenna]
Via Landliving

[+]Metagardens

0 Comments:

Post a Comment

<< Home