Wednesday, June 07, 2006

Vidéosurveillance "intelligente" ?


En résumé, la vidéosurveillance "intelligente" se présente de cette façon : la caméra filme ce qui passe à portée de l’objectif, mais avant que l’image ne soit enregistrée, le logiciel d’Emitall interprète les séquences et les traite de manière différenciée, car il reconnaît certains mouvements et même certaines structures comme le visage humain.

Le logiciel rend donc les personnes méconnaissables en brouillant +/- leur image (scrambling) ce qui est assez paradoxal pour de la vidéo surveillance.... En revanche, les locaux et les objets, eux, restent nets.
Si nécessaire, les plages brouillées peuvent être lues mais uniquement via une clé de décryptage, que seules des personnes autorisées détiennent, bien évidement.

Avantage incontestable : le procédé ne nécessite pas d'infrastructure particulière, un PC et une webcam font l'affaire. Il peut donc être implanté très facilement dans les lieux publics mais également privés (surveillance de personnes âgées, enfants…) car il peut également être programmé pour détecter des événements anormaux comme par exemple la chute d’une personne et actionner une alarme.

La solution développée par Emitall est particulièrement intéressante par rapport au principe de la proportionnalité, selon lequel on ne peut traiter que les données personnelles nécessaires au but poursuivi et clairement défini.

Le cryptage des images protège mieux la sphère privée que les procédés habituels de vidéosurveillance.
Il s'agit surtout de trouver le meilleur équilibre entre le droit à la protection de la vie privée et l’aspiration légitime à la sécurité des personnes et des biens…

Les clips vidéo du système en action peuvent être vus ici, ici et ici (Windows Media Player) ou ici, ici et ici (via youtube).

[+] Emitall

Via Techeblog

2 Comments:

Anonymous Fr3d said...

Big Brother is watching you! Et puis comme nous seront tous bientôt munis d'une puce RFID...

On va rire!

4:47 AM  
Blogger Marie* said...

Hé oui, c'est malheureux…
La vidéosurveillance "intelligente" passe encore mais les puces RFID, ils peuvent encore courir!
J'en ai un peu entendu parler des puces RFID avec l'histoire d'un jeune canadien qui s'est fait "implanter" une de ces choses, comme les chiens quoi...
Merci très peu pour moi, à choisir, je préfère encore être filmée!

6:09 AM  

Post a Comment

<< Home